Derniers Articles

Ecologie et développement urbain – 3

2. Respirons ! Sortons tranquillement mais sûrement du tout-automobile

Des transports collectifs de grande qualité sur un réseau à la dimension de notre espace de vie

  • 12. Développer des bus à haut niveau de service, cadencés et à horaires étendus, qui articulent au mieux les zones d’habitat denses et les zones d’activité, dans un réseau étendu aux territoires de Chautagne, de l’Albanais, de la CALB, de Chambéry Métropole et de la Communauté de Communes du Canton de Montmélian.

  • 13. Création de mini-gares intermodales à Albens, Grésy/Aix, Viviers-du-lac et dans la zone des Landiers.

  • 14. Création de navettes minibus cadencées entre le centre-ville, la quartier de la Liberté et les bords du lac

Faire une vraie place aux déplacements doux avec un réseau complet et adapté

  • 15. Réfléchir autrement le partage de la voirie et le plan de circulation automobile, pour bâtir un réseau continu d’axes et de stationnements cyclables protégés sur toute l’agglomération, et doter chaque rue de trottoirs sécurisés.

  • 16. Développer les vélobus et pédibus pour limiter l’usage de la voiture à proximité des établissements scolaires.

  • 17. Créer deux vélostations au bord du lac et au lycée.

  • 18. Tester le passage de toute la commune d’Aix-les-Bains en « ville 30 » à l’exception du bd Franklin Roosevelt, de l’avenue de Lattre de Tassigny, du bd Lepic et de l’avenue du Golf.

Une incitation financière à « faire le saut » vers d’autres manières de se déplacer

  • 19. Mettre en œuvre le « ticket unique » et « l’abonnement commun » dans les transports collectifs de tout le bassin de vie Aix / Chambéry / Montmélian, incluant même les TER sur cet espace, ainsi que la location, le parking ou le transport du vélo dans le train. Leur paiement sera possible par SMS.

  • 20. Nous verserons à chaque habitant de la CALB un chèque éco-mobilité de 70 € pour stimuler le report modal. Lors des pics de pollution de l’air, les transports en commun seront gratuits.

Pour des voitures « partagées » avec une circulation et un stationnement fluides

  • 21. Identifier visuellement 4 pôles de covoiturage ou plus dans la ville

  • 22. Améliorer la rotation du stationnement dans la ville.

  • 23. En lien avec notre projet urbain pour l’îlot Victoria, créer un parking souterrain (à financement privé) susceptible de compléter la gare intermodale d’Aix-les-Bains et d’alléger le stationnement dans le quartier de la Liberté, et un parking en silo aux Prés Riants pour l’alléger dans le centre-ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



post date*

日本語が含まれない投稿は無視されますのでご注意ください。(スパム対策)