Derniers Articles

Merci aux citoyen(ne)s pour leur vote pour notre liste mais hélas, le mirage continue…

Ils n’ont pas été nombreux mais je voudrais remercier les Aixoises et les Aixois qui ont voté pour « Unis & Citoyens pour Aix-les-Bains », son équipe et son projet. Le règne de D. Dord va se prolonger, et avec lui celui de l’esbroufe, de la manipulation, de l’apparence, des intérêts particuliers et même (on l’a vu durant cette campagne) de l’insulte.

Ce pourrait être à désespérer car à travers notre campagne, nous avons cherché à parler directement au maximum d’Aixoises et d’Aixois, et nous nous sommes adressés à l’intelligence de chacun, utilisant notre projet, notre probité, notre proximité pour convaincre.

Nous reconnaissons notre échec. Il est forcément à chercher en nous-mêmes. Mais je tiens à adresser mes « remerciements », pour leur grande performance, à plusieurs autres acteurs de notre défaite.

Le Parti Socialiste tout d’abord.
Il est responsable par ses reniements d’une décrédibilisation de toute la Gauche sur le plan national. A Aix même, sa volonté délibérée de ne pas travailler avec les autres composantes de la Gauche depuis 15 mois et de jouer sur sa seule bannière, a plombé les espoirs des Aixois de Gauche, qui n’ont pas compris la séparation et sont en partie restés chez eux.
Ce parti, qui se gargarisait des 23,3% de François Hollande sur Aix, s’est contracté de 10 points depuis le 1er tour de la présidentielle !

Nous avions la possibilité de faire des choses significatives ensemble, en mêlant les idées, les talents et les forces, et en nous ouvrant comme notre liste a cherché à le faire, à toutes celles et tous ceux qui voulaient être UNIS et CITOYENS pour Aix-les-Bains. Que les Aixois sachent définitivement que notre équipe a toujours été à la manoeuvre pour l’union de la Gauche et l’ouverture, quand le PS, lui, s’enfermait dans le cavalier seul.

Le Dauphiné Libéré mérite aussi sa mention. Pour ses manipulations permanentes de l’opinion, en particulier celles orchestrées dans le traitement du débat du jeudi 13 mars dernier et à travers la censure partielle et partiale de notre droit de réponse.

Massivement (59,7% des exprimés soit 32,5% des inscrits), les Aixois croient à un mirage et ont une fois de plus refusé de voir la vérité en face. Sans parler de la majorité (44% des inscrits) qui n’a pas voté…
C’est fou tout de même…
Quand la politique se fiche du monde, une part des gens se fiche de la politique (au lieu de se la réapproprier), et le pire c’est qu’une autre se livre à ceux qui se moquent d’eux.

Ce serait à désespérer, mais notre engagement est fondé sur la raison, sur l’humanité, l’honnêteté, la recherche d’un progrès durable et partagé par tous. Nous continuons donc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



post date*

日本語が含まれない投稿は無視されますのでご注意ください。(スパム対策)